Oblivion: I am not a Freeman

Extrait d’une réunion de production d’Oblivion (Sortie: 19 avril 2013).

Producteur – OK, facque qu’est-ce que les jeunes qui aiment la Sci-fi aiment dernièrement, ça nous prend ce public-là…

Gars 1 -… Ben… y’avait l’affaire de Star Trek, là, avec le nouveau Spock pis…

P- Star Trek, l’affaire avec les Borg? Deal, c’est d’dans. Next!

Gars 2- Euh… ben c’est pas mal ça… le reste c’est des jeux vidéos.

P – Pour vrai? Bon ben pas grave, pitchez-moi ça dans le film pareil… allez on énumère SVP!

G1- Ben…  le post-apocalyptique c’est pas pire, genre Fallout 3 ou Wasteland, pis faut que ça tire à la Call of Duty, ou à la XCOM…

G2- … ah, pis faut que ça aie l’air de Mass Effect. Il est trop fort le design de Mass Effect!

P – C’est d’l’or en barre votre affaire les gars! On part avec ça! On va faire des millions!

G1-… ça prend pas une histoire?

P- Non, pas vraiment.

C’est en gros le résumé pour Oblivion… ultimement ça n’en fait pas un mauvais film, mais disons qu’on est loin des histoires ficelées tricotées serrées  du dernier Star Trek (et du prochain, j’espère). Quelques concepts sympathiques, mais c’est bien la première fois que Morgan Freeman me fait grinçer des dents avec son jeu d’acteur.

La « cote Alex »: 1d12,+10 si tu trippes Mass Effect.

(Cote Alex: Plus c’est haut mieux c’est, de 1 à 25)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *