Dreadpuck?

J’aime le hockey… j’aime la vitesse du jeu, j’aime l’habileté des joueurs, sa robustesse bien sûr, le fait que la patinoire ne prend pas 10 minutes à traverser, et que les parties ne finissent pas 1-0. Je déplore par contre le fait que les jeux de plateau de hockey sont quasi-universellement merdiques.

Un peu comme se faire planter dans la bande

J’avais essayé momentanément de « convertir » le vénérable jeu de ligue Blood Bowl en jeu de hockey. D’autre aussi ont essayé, mais force m’est d’admettre que ça ne marchait pas, trop de concepts étrangers: devoir choisir entre bouger OU frapper, les passes très « american football » et rares, les points qui se scorent en entrant dans une Zone, etc. Bref, rien à faire, c’était comme faire fitter Amir Khadir dans un déjeuner de financement de la CAQ.

Arrive DreadBall.

Inspiré des dires même du designer de plusieurs sports mais surtout du hockey sur glace, DreadBall amène quelque chose de vraiment similaire à notre sport national (du moins au Québec… dans le reste du Canada paraît c’est LaCrosse ou le Rodéo): de la vitesse, une certaine « fluidité » du mouvement, les pénalités, et le fait tout simple que les points se font en « lancant vers une cible ». Pas banal.

Et là je me met à penser (toujours dangereux). DreadPuck. Du Hockey Semi-Fantastique en ligue.

La rondelle est sur le point d'être lâchée, mon Linnel...

Pourquoi pas? Il me semble que ça aurait de la gueule à partir de quasiment pas grand’chose:

  • Tu gardes 98% des règles du DreadBall, qui conviennent parfaitement à l’action du hockey, surtout les mécaniques de dés qui sont très flexibles.
  • Tu modifies un tant soit peu les stats de joueurs afin de permettre à tout le monde de lancer au but/faire des mises en échecs. Tu leurs mets évidemment des bâtons dans les mains (avec de la gommette et des twist-ties).
  • 3 « Périodes » de 6 « Rushes » chaque, et des mises au jeu (Faceoff) qui débutent les périodes.
  • Y’a même déjà des Gardiens de Buts, les « Keepers », tout prêts à faire des « arrêts-clés » comme dit toujours Marc Denis.

Bref, une curiosité plus qu’autre chose, une « émulation rigolote » plutôt qu’une simulation directe ou même un essai de jeu sérieux, mais je dis pas qu’une belle journée je vais pas essayer ça un soir de séries éliminatoires, quand Canadien va être sur le bord d’éliminer Chicago en 5… 😉

 

3 réflexions au sujet de « Dreadpuck? »

  1. Non, toi on te garde pour du « good ol’ Dreadball d’abord, pas la version québéco-abatardie 😀 D’ailleurs les feedbacks des insectoïdes sont bons, paraît qu’ils sont juste… difficiles à tasser 😉

    Moi j’ai un faible avoué pour les Orx/Gobelins, mais ils en arrahent pas mal à gagner en l’absence de Strikers (et pas mal tout se joue sur les Strikers…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *