Loco Locass, Le but

Enfin on fait les séries, fini les folies
Là c’est baston et rififi
Boston, Philadelphie
Avec les fantômes du forum
On n’a pas peur de personne
Chaque homme donne le maximum
Pour que cette année soit la bonne

Au printemps la fièvre est universelle
Pis y a juste une place où la glace y faut pas qu’a dégèle
Ici le sang c’est de la sève qui monte jusqu’à nos lèvres
Le cri se change en un chant de ralliement qui s’élève

Nos chevaliers sont en cavale pour ramener le Graal à Montréal
Le tournoi est un chemin de croix parsemé d’émoi
Mais la coupe, on y croit, comme autrefois, on a la foi
Pis si c’est pas c’t’année, ben comme dirait René
À la prochaine fois, Québécois !

Dreadpuck?

J’aime le hockey… j’aime la vitesse du jeu, j’aime l’habileté des joueurs, sa robustesse bien sûr, le fait que la patinoire ne prend pas 10 minutes à traverser, et que les parties ne finissent pas 1-0. Je déplore par contre le fait que les jeux de plateau de hockey sont quasi-universellement merdiques.

Un peu comme se faire planter dans la bande

J’avais essayé momentanément de « convertir » le vénérable jeu de ligue Blood Bowl en jeu de hockey. D’autre aussi ont essayé, mais force m’est d’admettre que ça ne marchait pas, trop de concepts étrangers: devoir choisir entre bouger OU frapper, les passes très « american football » et rares, les points qui se scorent en entrant dans une Zone, etc. Bref, rien à faire, c’était comme faire fitter Amir Khadir dans un déjeuner de financement de la CAQ.

Arrive DreadBall.

Continuer la lecture de Dreadpuck?