Escape from Mos Schutta, redux

Après une séquence d’évasion tout à fait réussie il y a quelques temps. J’ai décidé de remettre ça avec une deuxième gang, histoire de rentabiliser mon achat de la boîte de base (un peu) et de voir comment le jeu se comporte avec un MJ un peu plus habitué avec le système et ses jets de dés biscornus, et forcément plus à l’aise avec l’aventure étant donné que c’est le deuxième passage.

La mauvaise espèce à être devant Wookiee...

Alors est-ce que le système assez de jambes pour courir sur la longueur?

La différence en partant entre les deux groupes? Celui-ci s’est vachement plus compliqué la vie pour compléter l’aventure, mais force m’est d’avouer que ça a donné une partie un peu plus échevelée (et donc divertissante), mais c’est la faute ni d’un groupe ni de l’autre. Comparaison Time:

Premier Groupe:

On va à l’ordinateur. Personne regarde? Bon, on fait le changement dans le système. Un jet… réussi, pas de complication. Parfait, on ressort.

Deuxième groupe:

Ok, alors pendant que le contrebandier fait des yeux doux à la contrôleure spatiale pour la distraire, le droïde qui vient de planter son jet magistralement essaie de réparer sa gaffe, en gardant du coin de l’oeil le Wookiee qui veut juste sauter dans la face des droïdes de sécurité…

Sinon les choses se sont déroulées similairement, ce qui m’a permis d’apprendre un peu plus le système et le « feel » du jeu autour de la table.

  • Le système se résous mieux quand on prend notre temps et qu’on est plus habitué. Vers la fin de la partie, j’avais beaucoup mieux mes repères et je pouvais faire de bien meilleures décisions ou propositions aux joueurs pour « utiliser » les résultats de leurs jets de dés. D’ailleurs, j’ai beaucoup mieux conduit certaines scènes (de poursuite, entre particulier) en utilisant les mécaniques différemment, probablement comme elles aurait dû l’être dès le départ.
  • Après avoir lu les règles « complètes » de combat spatial et m’être « pratiqué » un peu mentalement avec des situations fictives, ça a beaucoup mieux été pour faire la dernière scène avec les vaisseaux. Un joueur a passé le commentaire que « c’était pas mal calqué sur les films », difficile d’être en désaccord.
  • Toujours compter sur le Wookie pour partir une bagarre avec un Trandoshan. C’est la première fois que je fais un jet de surprise pour certains membres du groupe qui attaque, qui ne s’attendaient pas à de la violence graphique, gratuite et soudaine…

Au net,ça confirme pour moi que c’est une édition sérieuse de Star Wars, qui a probablement le support et le « design » en arrière pour en faire une édition viable et supporter du jeu intéressé pendant une campagne digne de ce nom.

L’angle que je trouve toujours particulièrement intéressant est l’angle « En Région ». C’est pissant et ça permet de faire plein de blagues sur le degré de corruption de l’administration municipale, et d’avoir une moralité plus « grise » qui évite de faire de l’Empire des vils noyeurs de chatons.

Vous ne connaissez pas encore les Cent Associés (qui sévissent dans le secteur Hudson B), mais ça viendra, ça viendra… 🙂

 

7 réflexions au sujet de « Escape from Mos Schutta, redux »

        1. Je vais essayer de m’en trouver un (Je crois en avoir vu en vente dans certains magasins), mais sinon je dis pas non à ton offre, merci!

          Si vous en voyez un, achetez-moi le je vous le rembourse garanti (je suis même prêt à payer les doublons si ça arrive par accident!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *