Loco Locass, Le but

Enfin on fait les séries, fini les folies
Là c’est baston et rififi
Boston, Philadelphie
Avec les fantômes du forum
On n’a pas peur de personne
Chaque homme donne le maximum
Pour que cette année soit la bonne

Au printemps la fièvre est universelle
Pis y a juste une place où la glace y faut pas qu’a dégèle
Ici le sang c’est de la sève qui monte jusqu’à nos lèvres
Le cri se change en un chant de ralliement qui s’élève

Nos chevaliers sont en cavale pour ramener le Graal à Montréal
Le tournoi est un chemin de croix parsemé d’émoi
Mais la coupe, on y croit, comme autrefois, on a la foi
Pis si c’est pas c’t’année, ben comme dirait René
À la prochaine fois, Québécois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *