Fier d’avoir mangé une volée

Quand je vous parlais que c’était pour fiston, je ne mentais presque pas! Pas plus tard que ce soir, j’ai subi une cuisante défaite aux mains d’un enfant de 6 ans. Pas une demi-défaite non plus, une vraie. J’ai constitué deux escadrons de 65 points sans « habiletés spéciales » ni équipement pour garder les choses simples (d’où la quantité de pilotes recrues/de bââase).

Les Rebelles (Junior):

  • Un YT-1300 avec un Contrebandier « générique » (27 points)
  • Un X-Wing avec un pilote recrue (21 points)
  • Un A-Wing avec un pilote prototype (17 points)

Chez les impériaux (moi)

  • Un TIE Interceptor du Avenger Squad (20 points)
  • Un TIE Advanced du Tempest Squad (21 points)
  • Deux TIE avec des pilotes de l’Académie (2×12=24 points)

Sans m’étendre dans les détails, j’ai passé à un cheveu d’éclater son A-Wing au début du match, mais ayant manqué mon coup, j’ai un TIE qui y a passé sous le feu du X-Wing. Après, il a fait un usage super judicieux de son YT-1300 qui a une tourelle (et tire donc sur 360°), et m’a fait sauter mon Interceptor juste après. Le reste, c’était de la formalité. 😉

J’ai peut-être pas sorti les m4d sk1llz, mais j’ai pas joué « mou » non plus. On applique toutes les règles (portées, actions, « stress », etc.), sauf les « dégâts critiques » (vu la présence de pas mal de texte en anglais), donc pas de quartiers pour les ponpons.

Jamais été aussi fier d’une défaite. 😀

Star Wars, nouvelle mouture

Chaque décennie a le droit d’avoir son édition du jeu de rôles de Star Wars, c’est écrit dans leur convention collective. Pour les ’80 il y a eu le jeu original par West End Games, dont la deuxième édition est sortie dans les ’90. Wizards of the Coast a enchaîné dans les ‘2000 avec la version D20 du truc, et puisqu’on est en 2013, la dernière mouture est promise en même temps que le soleil et le retour des beaux jours (soit quelque part d’ici décembre prochain, au Québec).

Avec les coupes de cheveux qui vont bien.

Continuer la lecture de Star Wars, nouvelle mouture

J’vous jure, c’est pour mon fils

C’est sûr, je me fais taxer de fanboy de Fantasy Flight Games d’ici la fin de cet article. C’est aussi certain que de me faire accuser de collusion si j’étais un élu municipal avec des liens dans la construction. Je vais braver bravement la chose.

J’ai acheté un Faucon Millenium. Il est magnifique. C’est pour mon fils, j’vous jure. C’est une activité familiale, voyez-vous…

Dites-moi pas que ça vous fais pas frissonner un peu...

Continuer la lecture de J’vous jure, c’est pour mon fils