Renegade – Riche mais niche

Un jeu tactique de deckbuilding avec une composante de Ressources et de stratégie sur un tableau mouvant. Version rapide: Les trucs colorés – rouge, vert, bleu et jaune – sont vos amis, les trucs noirs (dont les petits jetons circulaires), dorés/argents/bronze ne le sont pas.

Renegade est un jeu sorti d’un peu nulle part, qui réussit à être original dans ce qu’il propose, en jonglant d’une nouvelle façon avec des anciennes mécaniques. Il a été porté par une campagne Kickstarter semblant avoir rejoint avec un relatif succès son auditoire, qu’on pourrait résolument qualifier de « niche ». Un jeu qui réussit à livrer une belle promesse, et qu’il serait dommage de passer sous silence. Continuer la lecture de Renegade – Riche mais niche

Eldritch Horror, une réussite

Maintenant que j’ai quelques parties d’Eldritch Horror sous la ceinture, mes impressions initiales se confirment. Plus léger que Mage Knight (mais moins stratégique et plus prompt à la chance), beaucoup plus fluide que son ancêtre Arkham Horror, c’est un jeu plus « narratif », plus sujet à la chance mais qui crée des situations mémorables au fil du jeu. Je vous parle pas de la fois où mon ex-cultiste repentie (Diane) a fait un pacte avec une entité … euh.. discutable, pour finir par sacrifier son collègue Silas (un Marsh) à des entité impies. Tout ça en deux tours, c’était mal parti. 😀

Une partie terminée, et pas à ma faveur. Special Guest Star: Cthulhu, en bas à droite du plateau.
Une partie terminée, et pas à ma faveur. Special Guest Star: Cthulhu, en bas à droite du plateau.

J’ai joué principalement en solo (avec deux investigateurs/personnages), et une fois ou deux avec des comparses – j’ai même convaincu ma femme de jouer, et elle a beaucoup aimé! Jusqu’à présent mon seul constat est que Yog Sothoth est un peu moins brütal que Cthulhu et Azathoth… pas encore mesuré à Shub-Niggurath, il paraît qu’il met des monstres partout…

Il y a un gars qui a commencé à compiler des statistiques, vous pouvez voir ici. C’est beau Internet.

Mage Knight Board Game. All-Dressed.

Depuis le temps que je vous en parle, Mage Knight Board Game.

Mage Knight: The Board game est un jeu de plateau sorti en décembre 2011, et que tout le monde a découvert au cours de 2012. Depuis ce temps, c’est la fête au village et même les critiques les plus virulents reconnaissent au moins que « y’a quelque chose là-dedans ». C’est un jeu coopératif OU compétitif OU cooptitif, de 1 à 4 joueurs (5 si on a l’extension, que je n’ai pas), basé sur différents scénarii (oui, je met deux « ii », on est latins après tout) de conquête et de découverte d’un plateau hostile rempli de monstre qui veulent ta peau. Pour les fans de jeux vidéos, je trouve personnellement que c’est à peu de choses près l’incarnation parfaite en plateau de la série « Heroes of Might and Magic« .

Est-ce que ça en vaut la peine? J’essaie de vous expliquer ça…

Continuer la lecture de Mage Knight Board Game. All-Dressed.