De la convergence des jeux

Il y a un concept que je radote souvent à propos des jeux de société, et que je n’ai jamais vraiment vu détaillé ailleurs, c’est quand je parle de jeux qui « convergent ». Et c’est quoi un jeu qui converge? Est-ce simplement un jeu publié par Québécor? Non. Excellente question, merci de l’avoir posé.

Fonction mathématique convergente: malgré les fluctuations, ça finit quelque part.
Fonction mathématique convergente: malgré les fluctuations, ça s’en va clairement quelque part.

La convergence d’un jeu, c’est le sentiment que la partie s’en va d’un pas résolu vers une conclusion satisfaisante, inéluctable, et claire.

En gros c’est un jeu « qui s’en va quelque part »… c’est un  amalgame entre le temps de jeu (surtout de sa variation d’une partie à l’autre), du « rythme » de la partie, et d’une certaine « inévitabilité dans le résultat ». Un jeu « qui ne converge pas » (« diverge » c’est pas vraiment ça) donne une impression de ne s’en aller nulle part, ou d’étirer la sauce pour rien. Bref, il tataouine, il zigonne.

Mais c’est un peu plus compliqué que ça.

Continuer la lecture de De la convergence des jeux