ChezAlex est mort, vive ChezAlex.

La mode est au Reboot, je ne vois pas pourquoi ChezAlex devrait faire exception. Quand t’es rendu à faire un reboot de Hansel et Gretel avec des shotguns, y’a pas de raison, vraiment.

Ça va être difficile, et pas très intéressant, du moins au départ. Et peut-être ensuite. Mais ça vaut la peine je crois. Il se terre systématiquement dans la tête des gens une tonne d’impressions et d’idées qui ne demandent qu’à sortir. Notre cerveau fonctionne 24h/24, et il arrive même qu’il serve à penser. On a tous nos dadas en plus, qui occupent notre espace cérébral pour le plus clair de notre temps. Cette semaine, à des endroits aussi variés que derrière mon volant ou en fixant le plafond de mon lit, j’ai cogité la moitié des problèmes de l’univers – du moins les plus importantes.

  • Je me demandais la semaine passée « qui est Yan England au juste »…. ah, ouais, lui… je le trouvais bon dans « les Rescapés » (oui, j’écoutais « les Rescapés »).
  • L’ajout d’un joueur moyen de 4e trio ne suffira peut-être pas à faire gagner la coupe au CH cette année (et ce, malgré que nous partagions un anniversaire). Par contre, Galchenyuk: dans la LNH, c’est pas « un autre cas Eller ».
  • Y a-t-i moyen d’ajuster la puissance directe des Strikers dans Dreadball pour éviter la dominance des équipes Corporations au dépens des Forge Fathers. Épineux.
  • Comment je fais, moi, pour éviter que ma vie ne devienne étalée à la grandeur du Web, bref surtout d’éviter que mes collègues sachent à quel point je suis un nerd fini (trop tard).
  • Penny Arcade Expo à Seattle, ça doit être dur de trouver des chambres d’hôtel.
  • Comment ça se configure un WordPress au juste? Sécuritairement? Ce serait ben le boutte (le « boutte », pas le « bout ») qu’un gars de sécurité se fasse hacker son blog.
  • Mage Knight, c’est vraiment un bon board game, mais y’a très peu de reviews en français.
  • J’en passe, j’en passe beaucoup, mais je sais que vous êtes comme moi. Vous êtes tous, secrètement, comme moi, et vous pensez aux pires inanités dans le confort de votre boîte crânienne.

Je ne suis donc pas seul ,et il est grand temps que j’élargisse les invitations à communiquer. S’il y a quelque chose que 10 ans de ChezAlex m’a montré, c’est qu’un fruit, ça pousse autour d’un noyau dur, mais que les branches vont dans toutes les directions. Je dis ça comme ça mais c’est sûrement des conneries, je suis pas scientifique, encore moins carpologue. Se tourne une page, mais ça ne veut pas pour autant dire que le livre est terminé. ChezAlex est mort, mais il renaît, ou du moins a un fils spirituel.